LABORATOIRES IPRAD PHYSIOFLOR GEL VAGINAL AC 8 UNIDOSES
  • LABORATOIRES IPRAD PHYSIOFLOR GEL VAGINAL AC 8 UNIDOSES

Iprad Physioflor AC Vaginose Bactérienne Gel Vaginal 8 unidoses


Le Gel Vaginal Physioflor AP permet de soulager les symptômes et d'aider à prévenir les récidives de la vaginose bactérienne. Vous percevez des odeurs vaginales désagréables ? Vous observez des pertes anormales grisâtres ?

Les odeurs vaginales désagréables, les pertes anormales et l'inconfort vaginal sont des symptômes très courants, qui peuvent être provoqués par une vaginose bactérienne.

Dans cette situation, l'équilibre de la flore vaginale est perturbé, le nombre de lactobacilles diminue, le pH augmente et les bactéries pathogènes se développent plus facilement, provoquant le déséquilibre. 

...

  • Chez vous entre le 28/07/2021
    et le 29/07/2021 en livraison express*

  • Disponible en retrait dans
    votre pharmacie dès le 30/07/2021 *

Prix : 19,90 €
TTC
Retrait gratuit en pharmacie
En stock

100% secure payments

Le Gel Vaginal Physioflor AP permet de soulager les symptômes et d'aider à prévenir les récidives de la vaginose bactérienne. Vous percevez des odeurs vaginales désagréables ? Vous observez des pertes anormales grisâtres ?

Les odeurs vaginales désagréables, les pertes anormales et l'inconfort vaginal sont des symptômes très courants, qui peuvent être provoqués par une vaginose bactérienne.

Dans cette situation, l'équilibre de la flore vaginale est perturbé, le nombre de lactobacilles diminue, le pH augmente et les bactéries pathogènes se développent plus facilement, provoquant le déséquilibre. 

Physioflor AP agit dans le rétablissement du pH et du microbiote vaginal afin de mettre fin à ces symptômes et de vous permettre de retrouver un confort intime.

Grâce à une composition à base de glycérol et d'acide lactique, le gel vaginal Physioflor AP offre diverses actions complémentaires :

  • Soulage les inconforts et atténue les odeurs vaginales désagréables.
  • Aide à prévenir les récidives de vaginose bactérienne.
  • Restaure la flore vaginale.
  • Rétablit le pH vaginal.

La composition de Physioflor AP offre une efficacité démontrée par des études cliniques sur la vaginose bactérienne :

  • Le glycérol procure un effet hydratant et régénérant, afin de protéger la muqueuse vaginale de la déshydratation.
  • L'acide lactique rétablit et préserve l'équilibre naturel du pH vafinal, afin de soulager les inconforts tels que les pertes anormales et les mauvaises odeurs, tout en prévenant les risques de récidives.
  • Le GOS α, un prébiotique unique et spécifique, participe à la croissance sélective des lactobacilles présents dans le microbiote intime, au détriment des agents pathogènes, afin de restaurer naturellement la flore vaginale.
3700399100851
3700399100851
3700399100851
6219293
Nouveau produit

PHYSIOFLOR AC ne doit pas être utilisé par des jeunes filles n’ayant pas atteint la puberté ou par des femmes présentant une allergie connue à l’un de ses constituants.

Effets indésirables : Les effets secondaires peuvent inclure des réactions cutanées telles qu’un érythème, un gonflement, une sensation de brûlure ou des démangeaisons au niveau de la zone d’application. La sensation de brûlure peut être due au faible pH (3,8) de PHYSIOFLOR AC entrainement une sensibilité accrue du vagin. Cette sensation peut être légère ou modérée après le début de l’application. Un professionnel de santé doit être consulté si les symptômes persistent, s’aggravent ou ne s’améliorent pas dans les 7 jours suivants la prise du traitement.

Après un épisode de vaginose bactérienne isolé : Utiliser par voie vaginale 1 unidose par jour pendant 8 jours consécutifs à compter du lendemain de la fin du traitement antibiotique.
En cas de récidive de vaginose bactérienne : Suivre le protocole ci-dessus. Répéter ensuite le traitement de 8 jours pendant 6 mois en commençant le lendemain de la fin des règles.

Bien se laver les mains avant utilisation.
1. Saisir fermement l’application par son extrémité épaisse. Secouer 4 fois, applicateur vers le bas pour s’assurer que le contenu est dans l’embout ;
2. Plier l’embout de l’applicateur en arrière à plusieurs reprises et casser celui-ci en le tournant. Ne pas utiliser de ciseaux ou d’outils pour couper la pointe de l’applicateur.
3. En position assise ou couchée sur le dos, les genoux pliés, prendre le tube dans la main et insérer doucement le bout de l’applicateur dans le vagin.
4. Serrer légèrement le bout épais de l’applicateur 2-3 fois pour déposer le gel dans le vagin.
5. Retirer l’applicateur en pressant toujours et le jeter dans le conteneur de déchets plastiques. Se laver les mains après utilisation.

Conserver ce dispositif médical à l’abri de la lumière et de la chaleur, à une température en dessous de 25°C. Tenir hors de la portée des enfants.

Aqua, Glycerol, Lactic Acid, Alpha-Glucan Oligosaccharides, Polyacrylamide, C13-14 Isoparaffin, Sodium Benzoate, Laureth-7, Potassium Sorbate.

 

Bien se laver les mains avant et après chaque utilisation. Ne pas utiliser durant les périodes de règles. Eviter le contact avec les yeux. Ne pas avaler. Ne pas utiliser le produit si l’unidose n’est pas intacte. Ce produit est destiné à une application unique et ne doit pas être réutilisé. L’application doit être évitée lorsqu’une grossesse est désirée car le gel a un pH bas, ce qui constitue un environnement défavorable pour les spermatozoïdes. De plus, le glycérol contenu dans PHYSIOFLOR AC peut entrainer une réduction de la mobilité des spermatozoïdes. En cas de virginité conseiller un professionnel de santé avant de débuter le traitement.

Interaction avec d’autres médicaments et d’autres formes. Les préservatifs, les membranes en latex, les agents spermicides ou tout autre moyen de contraception à barrière physique ne doivent pas être utilisés avec PHYSIOFLOR AC en raison d’un risque de rupture ou d’inefficacité.

Grossesse et allaitement
En raison de la composition et du mode d’action de PHYSIOFLOR AC, celui-ci n’est pas absorbé par voie systémique et ne présente donc aucun risque pour le nourrisson. Cependant, il est recommandé de toujours consulter un professionnel de santé avant de prendre tout traitement.